SN#1_Exploration: NDSM area

Le second jour de notre escale, nous allons arpenter la zone portuaire NDSM, le site d’un ancien chantier naval d’une superficie gigantesque dans le quartier d’Amsterdam Noord…

Ce fut probablement le plus grand chantier naval du dernier siècle sur les rives de l’IJ. Fermé dans les années 80, ses hectares de quais et de hangars se sont transformés progressivement en lieux culturels. De vastes terres pleins accueillent des installations artistiques, des festivals, des cafés et restaurants flottants, et de grandes halles habitées d’entrepreneurs, artisans et créateurs. On y rencontre Thomas puis Rodrigue, deux serruriers-métalliers.

On poursuit sur les quais… Sur un vieux gréement Brett, le tenant d’une entreprise de rénovation et d’aménagement de bateaux Woodies aT Berlin nous accueille et nous énumère progressivement l’étendue de ses activités.

De là, la rencontre directe de Sietske à bord de son bateau en rénovation. Elle nous reçoit et nous raconte sa péniche Freyssiney. L’occasion d’en apprendre plus sur le rapport à l’eau aux Pays-Bas, les règles de partage et de propriétés. Passionnant.

Pour finir cette journée on est invités à bord du Tres Hombres, superbe vieux gréement en bois qui fait du transport de marchandises à la voile, et uniquement, puisqu’il n’a pas du tout de moteur. Il arrive tout juste d’un long voyage de huit mois, les cales pleines de rhum, de cacao et de café. L’un des capitaines, Andreas, nous raconte la dernière expédition et la fabrication de rhums – dont nous goûtons les parfums ! Au programme de samedi : le déchargement manuel de la cale…

2 réponses sur “SN#1_Exploration: NDSM area”

  1. Bonjour collectif mit !
    De passage à NDSM la semaine passée j’ai put constater l’effervescen de vie dans xe quartier. J’aimerai avoir des retours des personnes que vous avez interviewés vivant sur des péniches, maisons flottantes etc… Cela pourrait m’aider dans la construction de mon memoire trait de la vie sur l’eau. Merci à vous !

    1. Salut Nathan,
      volontier nous pourrions échanger sur ce thème… le plus simple serait probablement que tu nous écrives un courriel avec les questions que tu te poses, et en fonction voir de quelle manière nous pourrions te mettre en contact (le plus simple étant naturellement d’aller directement à la rencontre des habitants de l’eau)
      > sculpture.navale@gmail.com
      bien à toi,
      fabien, pour le collectif mit

Répondre à admin Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *