Sculpting #1 : épine dorsale

fr | Une épine dorsale court de la cabine à la poupe. Une cage thoracique en acier embrasse la coque et s’agrippe  aux fonds de cale. À bord on tire sur des cordages… soudain, l’épine dorsale se fend en son milieu et sa moitié située à la poupe tourne au dessus des quais, par delà le pont, au dessus de l’eau.
en | A dorsal spine straits from the cabin to the queue. A rib cage appear, all made of steel, embracing the hull and catching the bilge. People on the deck pull ropes: the dorsal spine suddenly splits. The fragment of the beam at the stern rotates over the dock, above the water, over the deck.

Continuer la lecture de « Sculpting #1 : épine dorsale »

Draaisma, le chantier naval / the shipdock / der Werft

fr | Au nord des Pays-Bas se trouve la Frise, terre plate sillonnée de voies fluviales. Entre Leeuwarden, ville moyenne, et Harlingen, petite ville portuaire  abritant une partie substantielle de la Bruine Vloot (flotte de péniches traditionnelles à voiles brunes), se trouve Franeker.
Là est implanté le chantier naval Draaisma.
en | Friesland is north of Netherlands: a flat landscape furrowed by waterways. Between middle town Leeuwarden, and Harlingen, the port town which harboured a large part of the Bruine Vloot (traditional barge fleet with braun sail), is Franeker.
There is located the shipyard Draaisma.
de | Norden von die Niederlande findet man Friesland, flache Landschaft von Binnenstraßen durchgezogen. Zwischen die mittelgroße Stadt Leeuwarden und Hafenstadt Harlingen, die ein wesentliche Teil der Braune Flotte aufnimmt, ist Franeker.
Da steht den Werft Draaisma.

Continuer la lecture de « Draaisma, le chantier naval / the shipdock / der Werft »